Volume
Sources du Lac

CCSLA | Ambiance tendue au conseil communautaire

Le 14/05/2019 - 902 vues

Par Alexia BONTRON & Mathieu HUTIN

En préambule

Alors que nous attendons que la séance du bureau (privée) se termine, visiblement, les conseillers communautaires sont en train de s’expliquer. Le verbe est haut dans la salle du conseil, les murs tremblent et la tension est palpable. C’est alors qu’une personne nous montre une photo d’un des cadres en arrêt maladie longue durée. Il s’agirait d’un séjour de randonnée à ski dans la région de Chamonix le week-end de Pâques et qui renforce encore les questions sur le malaise au sein du personnel.

NB : Les deux absences précédemment évoquées dans nos publications ont été publiquement abordées lors du conseil (lire plus bas), nous ne transgressons rien en en faisant état ici mais préférons ne pas citer les personnes. Dans tous les cas, le décor est planté.

L'ordre du jour comportait plusieurs points : un récapitulatif de la situation du GALTA, les travaux de la zone des Boucheroz, l’avenant au contrat ambition région, la mise en place de l’offre de paiement Payfip en remplacement de Tipi, l’avenant convention objectif et l’extension de la gendarmerie.

Mais avant de passer aux affaires, il a fallu voter (à l’unanimité comme d’habitude) les comptes-rendus des deux précédentes séances. Non sans remous, la première charge d’Hervé BOURNE (Maire de Lathuile) concerne la retranscription des précédents débats. « Préciser la question que j’ai posé aurait été plus honnête » dénonce l’élu provoquant la colère du secrétaire de séance. Ce dernier se défend par l’absence de la DGS pour cette tâche et reconnait son incapacité à retranscrire de manière objective les débats dans ce contexte.

La transition est toute faite pour aborder le problème des cadres mais le Président Michel COUTIN a perdu le communiqué qu’il voulait lire.

C’est au tour du problème de la gestion de l’eau potable que rencontre les communes de Faverges, Doussard et Lathuile de revenir sur la table.

Le maire de Lathuile, Hervé BOURNE, s’est adressé à Michel COUTIN, et a affirmé « que si le Grand Annecy n’a pas pu travailler en entente avec les 3 communes concernées, c’est simplement parce qu'à Doussard il y a eu un vote contre l’entente, notamment à cause de lui, et que celui-ci a une responsabilité forte sur ce dossier » et après avoir réclamé une nouvelle réponse à sa lettre ouverte a conclu qu’« au moins maintenant c’est public que tu n’as pas de réponse à cette question (l’eau). »

Michel COUTIN dénonce des informations erronées qui circulent. La Prise de compétence se fera dans la transparence, le prix va augmenter mais de façon très comparable. Le Président martèle une nouvelle fois qu’il y aura de l’eau au robinet le 1er janvier 2020. Pour l’élu le prix présenté en conseil à Doussard concernant l’offre du Grand Annecy ne comprenait pas les investissements. (Michèle Lutz nous confirmera hors séance qu’aucune étude ne les comprenaient et que la comparaison est valable.)

Hervé Bourne revient à la charge : « Comment peux-tu être sûr que le prix sera comparable ? » Un conseiller s’inquiète du risque de payer l’eau 3€ voir plus à Seythenex alors que la proposition du Grand Annecy écartait ce risque.

Force est de constater que le président du Syndicat des eaux du Nant d’Arcier, Roland BLAMPEY, a désormais totalement la main sur le dossier. Opposant à la mairie de Faverges-Seythenex et proche de Michel COUTIN, il est le grand gagnant du refus de la convention d’entente avec l’agglo voisine. Peut-on se poser la question d’un vote contre la convention pour protéger le pouvoir du Président du syndicat et revenir donc à l’hypothèse d’une guerre de personnes ? 

Toujours est-il que Roland BLAMPEY annonce avoir trouvé une solution pour les communes adhérentes à la collectivité, Faverges, Marlens et Saint-Ferréol car la délégation de service public prend fin le 15 décembre prochain. « Compte tenu de la décision du Grand Annecy de ne pas donner suite à ce projet d’entente avec le Syndicat, j’en déduis que l’entente n’est pas possible. Le conseil qui s’est tenu mardi dernier a confirmé que nous allions nous diriger vers des contrats de prestations de services et d’assistance technique, comme cela fonctionne aujourd’hui. L’un directement avec Véolia pour l’entretien des réservoirs de Marlens et l’autre avec la commune de Faverges. » (NB : Précisons que le Grand Annecy a claqué la porte à la suite du refus à Doussard).

Michel COUTIN a retrouvé son communiqué sur l’absence des deux cadres. Ils sont absents depuis plus d’un mois et les fonctions sont assurées par interim. Il n’y a aucune certitude quant à leur retour même si les infos sont « plutôt bonnes » concernant l’un d’eux.

Le Président du Galta Nicolas BLANCHARD prend la parole et présente une nouvelle fois le concept avant de tirer le bilan. Difficultés relationnelles, absence de convention, recherche de solutions sont mis au jour des conseillers. Nous apprenons que l’inspection du travail a inspecté les lieux le 7 mars et qu’elle a mis en demeure la CCSLA de réaliser des travaux sous 5 mois. La cessation d’activité au 15 juin (date maximale) est confirmée. Nous apprenons aussi que la DIRECCTE veut une réponse rapide concernant le chantier d’insertion. Il y a urgence sur le dossier. Michel COUTIN propose une réunion (privée) avec les élus volontaires ce mardi 14 mai.

Hervé BOURNE s’offusque de nouveau : « J’ai déjà interpellé le bureau en réunion de travail. Il faut trouver une solution par le haut. Il est dommage d’avoir trainé pour enfin se réunir sur le sujet. Dommage de n’avoir pas reçu Michel NEHR (responsable du chantier d’insertion) qui a démissionné de son poste en août dernier. CREA a fait deux propositions de convention qui n’ont pas reçu de réponse du Président du GALTA. On a laissé trainer. Il y a emplois à sauver (chiffre contesté par d’autres élus). Le bâtiment a couté 650 000 € (achat) à la CCSLA qui a avancé 50 000 euros de trésorerie, s’ajoute à cela une dette de 35 000 € de l’association. On n’a pas eu les éléments de travail. Il ne faut plus prendre à la légère ce chantier d’insertion. Il est pitoyable de ne pas avoir eu de discussion avant. »

Un élu se défend : « On avait convenu de discrétion ». Hervé BOURNE enfonce le clou : « Discrétion ne veut pas dire cacher des choses aux élus ». Michèle LUTZ reprend les propos de son voisin et ajoute qu’« Il y a des choses qu'il faut savoir assumer. »

Le conseil se poursuivra sur les affaires courantes, notamment les travaux de la zone des Boucheroz ayant commencé sur 23 846 m² pour 2 500m² de surface commerciale. A ce jour, 9 promesses de vente ont été signées.



AutreS actualités pour les Sources du Lac :

CCSLA | Marcel CATTANEO démissionne !

Le 14 Mai 2019

Le Premier Vice-Président de la Communauté de Communes des Sources du Lac d'Annecy avait convoqué la presse...

H2O

Michel COUTIN : « Vous allez finir par prendre mon poing sur la g***** ! »

Le 05 Mai 2019

« Vous allez finir par prendre mon poing sur la g***** ! Vous me poussez à bout ! » La petite phrase est signée Michel COUTIN...

H2O

CCSLA | Les problèmes se règlent en privé !

Le 25 Avril 2019

"Conseil communautaire privé." C'est le terme utilisé...

H2O

LATHUILE | Gestion de l'eau potable : La colère froide d'Hervé Bourne : "J'en ai assez, (...) j'ai le droit à des explications M. le Président, vous nous les devez."

Le 20 Avril 2019

Le Maire de Lathuile était présent au conseil municipal de Doussard ce mercredi...

H2O

FAVERGES | 🏁 DIRECT - 35ème Rallye du Pays de Faverges 2019

Le 06 Avril 2019

Résultats en live, info et interviews des pilotes... toute l'info en live du rallye sur H2O !

H2O

DOUSSARD / FAVERGES-S / LATHUILE : La convention d'entente avec le Grand Annecy sur l'eau potable prend du plomb dans l'aile.

Le 28 Mars 2019

C'est un sujet d'enjeu majeur, une priorité pour les élus des Sources du Lac...

H2O

SOURCES DU LAC | Orange travaille, pas ses clients

Le 21 Février 2019

La galère pour les abonnés Orange à Faverges...

H2O

SOURCES DU LAC | Le film de la discorde divise (encore un peu plus) les élus.

Le 14 Février 2019

Ce vendredi 15 février, le cinéma de Doussard projettera...

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | Le Grand Débat National en direct sur H2O le 7 mars

Le 09 Février 2019

Nous retransmettrons en direct et en intégralité...

H2O

CCSLA | L'eau potable, source d'inspiration pour les conseillers.

Le 25 Janvier 2019

Le conseil de la Communauté de Communes des Sources du Lac d’Annecy...

H2O
1