Volume


FAVERGES-SEYTHENEX | Retour sur un week-end découverte de la Forge

Le 24/09/2019 - 1593 vues

Par La Rédaction

A l’occasion des journées du patrimoine et dans le cadre de la création de La Forge, tiers-lieu culturel et de sa Micro-Folie à l’ancienne usine Bourgeois, la commune de Faverges-Seythenex a proposé de nombreux rendez-vous très appréciés de tous ce week-end :

Samedi 21, La journée a débuté par un rendez-vous destiné aux élu(e)s d’Auvergne Rhône-Alpes organisé par La fabrique des territoires – Le club des élu.e.s - Auvergne-Rhône-Alpes Spectacle Vivant. Cette rencontre a réuni une vingtaine d’élus de collectivités et d’EPCI venus des deux Savoie et de l’Isère qui ont pu découvrir le projet de tiers-lieu culturel La Forge, échanger sur divers sujets communs et visiter ce lieu qui a terme accueillera une diversité d’activités.

Rendez-vous était ensuite donné à tous dans l’après-midi pour participer à la première table ronde sur la question des tiers-lieux culturels sur le thème « Culture, territoire et tiers-lieu : quels enjeux pour La Forge ? » ou comment redonner une seconde vie à des lieux désaffectés en présence de deux spécialistes du sujet :

Jean-Yves Pineau, directeur du collectif Les Localos, spécialiste du développement local des territoires ruraux par la culture et Jamie Pike, entrepreneur-fondateur de plusieurs tiers-lieux à Bristol (The Canteen, n°1 harbourside, The Old Market Assembly…).

Cette journée pleine d’échanges ne s’est pas arrêtée là puisqu’en soirée se déroulait l’inauguration du Caf’Pop’ et de sa première conférence-débat organisée en partenariat avec l’Univ Pop, l’Université Populaire à Albertville, une association qui promeut l'éducation tout au long de la vie, défend la popularisation des savoirs et cultures et enrichit le lien social, représentée par Éric Rousseau qui a su captiver le public venu nombreux par sa bonne humeur et ses touches d’humour et qui a très bien résumé l’esprit des cafés citoyens : « Aborder des sujets complexes mais pas compliqués en repartant d’ici avec son propre regard, en faisant la différence entre je pense je sais je crois"  », Pop’ comme pétiller en anglais, afin de « faire pétiller le savoir » et « prendre de la hauteur sans se prendre la tête ». 

Pour clôturer la soirée, Guillaume Pitron, journaliste, et spécialiste passionné de la géopolitique des matières premières, auteur et réalisateur de documentaires français a mené une passionnante conférence-débat autour de son livre « La guerre des métaux rares » Révolution numérique, transition énergétique, mutation écologique, politiques, médias, industriels nous promettent en chœur un nouveau monde enfin affranchi des matières fossiles, des pollutions, des pénuries, des tensions politiques et militaires. En nous émancipant des énergies fossiles, nous sombrons en réalité dans une nouvelle dépendance : celle des métaux rares.

Ces derniers sont devenus indispensables au développement de la nouvelle société écologique (éoliennes, panneaux solaires, etc.) et numérique (ils se nichent dans nos smartphones, nos ordinateurs, tablettes et autre objets connectés de notre quotidien). Or, les coûts environnementaux, économiques, politiques de cette dépendance seront pires encore que ceux de notre société industrielle actuelle.

Guillaume Pitron a déjà reçu plusieurs prix pour son ouvrage « La guerre des métaux rares », fruit de 6 ans d’enquête dans 12 pays et vendu à 45 000 exemplaires depuis fin 2018, déjà adapté en version audio. Une édition poche devrait sortir courant octobre et un documentaire en cours de réalisation sera prochainement diffusé dans l’émission Thema sur la chaîne ARTE.

Pour terminer ce beau week-end, la Forge a enfin accueilli près de 300 personnes tout au long de la journée de dimanche pour visiter les expos consacrées à l’USINE BOURGEOIS « Hier, aujourd’hui et demain » en retrouvant le patrimoine industriel de ce lieu présenté dans une exposition photographique signée Numerica Photos club ainsi qu’une exposition de photos et d’objets d’archives retraçant l’histoire de l’usine par Les Amis de Viuz-Faverges. 

En résumé, pour mieux comprendre ce qu’est et ce que deviendra le tiers-lieu culturel de Faverges-Seythenex : La ville de Faverges-Seythenex s’est engagée dans la culture et a souhaité créer un tiers-lieu culturel, pour développer la culture pour tous, offrir la possibilité de générer des initiatives et rassembler dans l’ancienne usine Bourgeois de nombreuses activités.

C’est un espace ouvert à tous, appropriable, modulable, convivial et qui porte des valeurs d’émancipation, de solidarité et de tolérance. La commune s’entoure d’une soixantaine de partenaires (associations, structures, artistes, services municipaux) pour construire ensemble avec la participation des habitants qui peuvent eux-mêmes s’investir dans le projet et son évolution, en devenant coopérateurs. Le développement de La Forge se fera pendant des mois et des années et vivra d'inauguration en inauguration au fil des années.

Comment devenir coopérateur de la Forge ? Vous aussi devenez coopérateur et participez à l’aventure : Devenir coopérateur de la Forge, c’est gratuit et sans engagement! On vient, on peut repartir, on peut donner du temps (des fois, souvent,...), des compétences, des idées ou simplement soutenir la démarche et en parler. Devenir coopérateur, c’est vouloir la réussite du lieu et partager ses valeurs de solidarités, d’innovation, d'émancipation, de création, de partage et de durabilité. C’est se dire que collectivement on peut aussi changer un peu la vie autour de rencontres et de projets. il faut simplement envoyer un mail à dgs@faverges.fr ou nadia.gierlotka@faverges.fr

Qu’est-ce qu’une Micro-Folie ? Intégrée au tiers-lieu culturel La Forge, la Micro-Folie permet d’offrir à tous :

- Un musée numérique : plus de 500 chefs-d’œuvre des institutions et musées nationaux, trésors de la nation sont à découvrir sous forme numérique grâce à des tablettes, écran géant et casques de réalité virtuelle avec le contenu Arte360.

- Un FabLab : laboratoire de fabrication est équipé d’outils de fabrication d’objets assistés par ordinateur : scanners 3D, d’imprimantes 3D, stylos 3D, robots, etc. Il est accessible à tous et permet à chacun de développer sa créativité et de partager des savoir-faire.

A noter que la Micro-Folie de Faverges-Seythenex sera inaugurée le samedi 12 octobre prochain.

Contact : Claudine Gruffaz – référente de la Micro-Folie - ville de Faverges-Seythenex – 06 19 45 85 93 - webmaster@faverges.fr

Qu’est-ce que Le Caf’Pop’? un café citoyen, un lieu convivial ouvert à toutes et tous où l'on pourra écouter des conférences, échanger et débattre dans l’écoute, la bienveillance et dans le respect des uns et des autres autour d’une boisson et d’un grignotage.
Les rendez-vous auront lieu une fois par mois, sur différents thèmes comme la science, la philosophie, la santé, les sujets de société… 

Les rencontres seront animées par des conférenciers, des professionnels de différentes disciplines et des acteurs locaux. Le Caf’Pop’ fait partie du dispositif de la Micro-Folie, porté par le ministère de la Culture et coordonné par La Villette à Paris avec le Château de Versailles, le Centre Pompidou, le Louvre, le Musée national Picasso, le Musée du Quai Branly- Jacques Chirac, la Philharmonie de Paris, la RMN - Grand Palais, Universcience, Festival d’Avignon, l'Institut du Monde Arabe, l’Opéra National de Paris et le Musée d’Orsay.

 

Les prochains rendez-vous du Caf’Pop’

 - Jeudi 3 octobre 2019 : Lionel Bedin pour son livre « Le sourire d’Addis » en présence des auteurs Caroline Riegel, Elodie Jamen, Lucie Friedrich, George Bogey.

 - Samedi 5 octobre 2019 : Dans le cadre de la Fête de la science, Sébastien Vauclair, astro-physicien, spécialiste de la pollution lumineuse. Il est à l’origine des réserves internationales de ciel étoilé (Rice).

 - Jeudi 10 octobre 2019 : Dans le cadre de la Fête de la science et du cycle « Amphis pour tous » avec l’université Savoie Mont-Blanc, la conférence « Cosmologie : comment en sommes-nous arrivés là ? » avec Dominique Boutigny, directeur de recherche au CNRS.

 - Vendredi 11 octobre 2019 : Dans le cadre de la Fête de la science, la conférence « Rendre la science familière et attrayante, une impérieuse nécessité pour fonder une société de la connaissance à l’ère numérique » avec Nicolas Curien, parrain de la Fête de la science, ingénieur-économiste et universitaire français, professeur émérite, membre du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel.

 - Jeudi 19 décembre 2019 : Sébastien et Agnès Augier, habitants de Faverges-Seythenex, partagent leur expérience « un an de woofing en famille en Amérique du sud ».

- Jeudi 19 mars 2020 : Dans le cadre de la Semaine du cerveau et du cycle « Amphis pour tous » avec l’université Savoie Mont-Blanc, la conférence « De l’anorexie mentale à l’obésité, un cerveau aveugle aux changements corporels majeurs» avec Morgane Metral, maîtresse de conférences.

- Jeudi 14 mai 2020 : Caroline Audibert, philosophe, journaliste, auteure du livre « Des loups et des hommes » présentera son nouveau livre sur ce thème.

- Jeudi 18 juin 2020 : Dans le cadre du cycle « Amphis pour tous » avec l’université Savoie Mont-Blanc, la conférence « Le souffle des lacs, une menace climatique ? » avec Etienne Dambrine, directeur de recherche INRA.

 

 



AutreS actualités pour :

DOUSSARD | (🗳️MUNICIPALES 2020) Michèle Lutz conduira la liste "Unis pour l’Avenir de Doussard"

Le 15 Février 2020

Dans un communiqué de presse, Michèle Lutz nous a fait savoir être tête de liste pour les municipales de Doussard avec une liste sans étiquette "Unis pour l’Avenir de Doussard" et le slogan "Ensemble, partageons demain !"...

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | DOSSIER : La centrale photovoltaïque va-t-elle (vraiment) profiter à tout le monde ?

Le 14 Février 2020

Recevoir une telle invitation presse à un mois des municipales est rarement neutre. Alors quand mercredi, nous nous rendons à l’Hôtel de Ville de Faverges-Seythenex pour assister à la signature en grandes pompes du lancement de la future centrale photovoltaïque, on est dans l’idée de ne pas se faire revendre une mesure électoraliste.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | (🎥VIDÉO) Ginette Kolinka : "Il faut vraiment, pour pas que ça recommence, en parler !"

Le 11 Février 2020

La Forge et l’Usep organisaient ce lundi soir un Caf'Pop avec Ginette Kolinka, rescapée d’Auschwitz Birkenau...

H2O

HAUTE-SAVOIE | Don de sang : Faîtes battre des coeurs pour la St-Valentin !

Le 11 Février 2020

A l'occasion de la St-Valentin, l’Etablissement Français du Sang (EFS) souhaite plus que jamais sensibiliser le grand public à l'importance du don de sang et alerter sur son besoin croissant de nouveaux donneurs.

H2O

ANNECY | (🗳️MUNICIPALES 2020) Fançoise Camusso ose le soutien à Lardet !

Le 10 Février 2020

Le Dauphiné Libéré avait relevé l'exploit de publier sur le sujet le jour même des obsèques de son époux. Le temps du deuil et de la pudeur à prit fin ce soir pour Françoise Camusso, quand, à peine le dernier conseil municipal terminé, la maire de Seynod et Vice-Présidente du Conseil Départemental a rejoint Frédérique Lardet en meeting à... Seynod justement !

H2O

HAUTE-SAVOIE | (🎥 VIDÉO) Le département (encore) à l'honneur sur France 3 !

Le 04 Février 2020

C'est un numéro inédit du magazine "Des racines et des ailes" qui sera diffusé sur France 3 ce mercredi 5 février 2020 à 21h05...
 

H2O

HAUTE-SAVOIE | Après des torrents déchaînés hier, 19° ce lundi et de la neige à 600m demain !

Le 03 Février 2020

La météo est pour le moins surprenante en ce début février. Après des torrents déchaînés hier dimanche, on attends 19° au meilleur de ce lundi et le retour de la neige à 600m demain mardi !

H2O

ANNECY | (🗳️MUNICIPALES 2020) Le premier débat des municipales est lancé !

Le 03 Février 2020

Le premier grand débat des élections municipales à Annecy est lancé...

H2O

PAYS DE SAVOIE | Le réseau BELAM offre toujours plus de bien-être

Le 02 Février 2020

Du nouveau pour le réseau BELAM (Bien-être Entre LAc et Montagnes), réseau de professionnels du bien-être en Pays de Savoie.

H2O

ANNECY | AMAZON : Les militants rêvent d’une ZAD ! (🎥VIDÉO)

Le 02 Février 2020

Si les militants ne devraient finalement pas passer la nuit sur le site, la logistique étant trop compliquée pour une occupation durable et bien organisée, le collectif envisage de nouvelles actions coup de poing...

H2O