Volume
Giez

GIEZ | Le Galta fermera ses portes le 15 juin !

Le 03/05/2019 - 1051 vues

Par Mathieu HUTIN | Rédacteur en Chef

Si l'aventure du Galta n'aura duré qu'une petite année, comme nous l'évoquions précédemment, sa fin est bien sombre. Les élus de la Communauté de Communes des Sources du lac d’Annecy ont pris la décision en réunion de bureau (uniquement les Maires du territoire, Maires-délégués et 2 élus) de mettre fin à l'aventure du « concept store ».

Le succès et les clients n'étaient pas au rendez-vous et nous en savons désormais plus sur les problèmes de mise en place de la structure. Si les murs appartiennent à la Com Com, cette dernière en a délégué l'exploitation. Il y aurait donc une convention entre la Communauté de Commune et l'association le Galta (présidée par Nicolas Blanchard, Maire de Val de chaise et Vice-Président de la CCSLA). Si certains élus dénoncent une absence totale de gestion et un projet voué à l’échec depuis le départ, Michel Coutin s’est défendu d’éventuels problèmes graves que nous avions évoqués dans notre précédent article. Tout à fait normal également pour l’élu que les problèmes aient été traités en vase clos par les techniciens de l’institution et les seuls élus concernés (Président et Vice-Président). Un problème dénoncé par d’autres membres du bureau de la CCSLA car le concept a été financé par de l’argent public.

Le principal problème est qu'aucune convention n'aurait pu être mise en place entre l'association le Galta et l'association Créa (présidée par Michel Nehr) qui a la responsabilité des 10 salariés. Michel Coutin, le Président de la CCSLA nous a confirmé l'absence de convention et a ajouté que s'il était «d'accord sur le fait que la situation ne pouvait continuer ainsi, beaucoup de choses se mettent en place sans contrat écrit (en se tapant dans la main) sans que cela ne pose problème.»

Les élus cherchent donc un nouvel avenir au lieu, à son équipe et un nouveau cadre juridique. La priorité pour Créa et les élus est de sauver le chantier d'insertion. Le Président de la CCSLA aurait prévu d'évoqué cette situation lors de la réunion communautaire du 9 mai prochain.

 

NB : A l’heure ou nous écrivons ces lignes, nous n’avons pas réussi à joindre M. Michel Nehr.



AutreS actualités pour Giez :

1