Volume
Haute-Savoie

Haute-Savoie | Marie-Louise Donzel-Gonet : « Je vous demande d’exclure le loup dans les Savoie »

Le 07/09/2021 - 1946 vues

Par Mathieu Hutin | Rédacteur en Chef

Le 5 juillet dernier, exaspérée, la profession agricole claquait la porte du comité loup au nez du préfet de la Haute-Savoie. Les éleveurs dénonçaient un comptage « faux et volontairement minimisé », des conditions devenues impossibles et plusieurs problèmes de communication avec l’administration.

La profession agricole vient de trouver ce lundi 6 septembre un soutien de choix. La Vice-Présidente à l’agriculture au département de la Haute-Savoie vient d’interpeller le ministre de l’agriculture dans un courrier sans détours et plutôt direct.

« La profession agricole souffre, se sent trompée et lésée. (…) Sur les comptages, on roule dans la farine la profession agricole, pourquoi ? (…) Je vous demande d’exclure le loup dans les Savoie. Je vous attends sur le sujet, avec les éleveurs. »

Voici l’intégralité du courrier de la Vice-Présidente à l’Agriculture, Forêt, et Alimentation au  Département de la Haute-Savoie à destination du ministre Julien Denormandie :

L’agriculture des Départements de la Savoie et de la Haute-Savoie est mise à mal. L’agropastoralisme est une activité économique essentielle qui contribue au maintien des savoir-faire, au maintien des paysages ouverts, aux qualités organoleptiques des produits fermiers et à la préservation de nos montagnes. La pression foncière de nos vallées fait des alpages les tènements essentiels de taille suffisante pour l’activité des éleveurs.

La présence de prédateurs déstabilise gravement les pratiques pastorales, la vie des paysans est impactée. Nos alpagistes sont aujourd’hui dans un profond désarroi. Et que fait-on du bien-être animal dans ce combat ?

Je suis allée accompagner la dépose d’une cabane de berger en urgence (là où une jeune bergère a perdu la vie dans sa mission de gardiennage). Les éleveurs étaient en pleurs ! Où va-t-on ? Les bergers luttent toutes les nuits contre le loup et descendent d’alpages en août, découragés, à bout de souffle, en pleurs.

Les mesures de protection physique contre le loup proposées par l’Etat ne sont pas adaptées à nos montagnes de haute altitude. La profession agricole souffre, se sent trompée et lésée. Les conséquences sociales, psychologiques, physiques, économiques et agricoles sont sévères. Aujourd’hui, les mesures de gardiennage calment très légèrement les attaques sur le mouton, mais voilà que l’on déplace le problème sur les chèvres, les bovins et les équins. En 5 ans, on compte 110 attaques sur des bovins, qui ont fait l’objet de 150 constats. Il y a maintenant des meutes très bien organisées et fortes pour s’attaquer aux troupeaux. A l’heure où je vous écris, MapLoup m’indique le nombre d’attaques en une seule journée : 4 bovins à La Giettaz, 2 veaux à Combloux, 1 veau Route de la soif et des moutons, tous les jours.

Sur les comptages, on « roule dans la farine » la profession agricole, pourquoi ? Il y a des loups partout, mais qu’est-ce qui se passe ? Voulez-vous vraiment que l’agriculture quitte la montagne ?

Je vous demande Monsieur le Ministre de l’Agriculture de prendre ce dossier à bras le corps, d’échanger avec votre collègue en charge de l’Environnement et de lui dire que les mesures de protection ne sont pas adaptées à la montagne (les éleveurs de moutons installent des filets à 2 500 m d’altitude, une aberration !).

Monsieur le Ministre, je connais votre attachement aux territoires de production du lait et votre sensibilité au combat des éleveurs, je vous demande d’exclure le loup dans les Savoie, sur les territoires de production du lait en alpage. Ne nous faites pas croire que vous êtes insensible à la souffrance et au combat des éleveurs.

Je vous attends sur le sujet, avec les éleveurs.



AutreS actualités pour Haute-Savoie :

HAUTE-SAVOIE / SAVOIE | Le corps sans vie de François E. retrouvé dans le Chéran

Le 29 Août 2021

Le corps retrouvé ce samedi 28 août 2021 dans le Chéran au pied du pont de l’Abîme est bien celui de François E.

H2O

HAUTE-SAVOIE | 20 sapeurs pompiers en renfort dans le Sud

Le 17 Août 2021

Vingt sapeurs pompiers spécialisés dans la gestion des feux de forêts sont partis cette nuit dans le Sud de la France pour prêter main forte à leurs collègues.

H2O

HAUTE-SAVOIE | Des orages violents dans la soirée

Le 12 Août 2021

Météo France a placé la Haute-Savoie en vigilance orange orages ce jeudi 12 août 2021.
 

H2O

HAUTE-SAVOIE | Le préfet rappelle que les manifestations non déclarées sont illégales

Le 19 Juillet 2021

Que faut-il lire entre les lignes du communiqué envoyé par le préfet de la Haute-Savoie Alain Espinasse ce lundi ?

H2O

HAUTE-SAVOIE | (🗳️ DÉPARTEMENTALES 2021) Six binômes en lice sur Annecy 1 pour l’élection de ce dimanche

Le 18 Juin 2021

Il y a de la concurrence, c’est le moins que l’on puisse dire, à propos du canton Annecy 1, composé des communes d’Annecy (partiellement), Choisy, La Balme de Sillingy, Lovagny, Mésigny, Nonglard, Poisy, Sallenôves et Sillingy. Les électeurs sont appelés à élire deux conseillers départementaux ces dimanches 20 et 27 juin 2021.

H2O

HAUTE-SAVOIE | (🗳️ DÉPARTEMENTALES 2021) Cinq binômes se disputent le canton de Faverges-Seythenex

Le 18 Juin 2021

Sylviane Rey et Jean-Paul Amoudry, les conseillers sortants, ne rempilent pas. Ils quittent par la même occasion la scène politique Haut-Savoyarde...

H2O

HAUTE-SAVOIE | (🗳️ DÉPARTEMENTALES 2021) Charlène Cardoso : « En finir avec la convention du tunnel et réaffecter les 400 M€ »

Le 18 Juin 2021

Dimanche, les électeurs du canton Annecy 4 (anciennement canton de Seynod) s’exprimeront pour désigner deux conseillers départementaux.

H2O

HAUTE-SAVOIE | (🗳️ DÉPARTEMENTALES 2021) Clément Echène : « On est à l’aube d’une sécession ! »

Le 18 Juin 2021

Dimanche, les électeurs du canton Annecy 4 (anciennement canton de Seynod) s’exprimeront pour désigner deux conseillers départementaux.

H2O

HAUTE-SAVOIE | (🗳️ DÉPARTEMENTALES 2021) Vincent Lecaillon : « On va prendre des cantons, c’est sûr ! »

Le 18 Juin 2021

Dimanche, les électeurs du canton Annecy 4 (anciennement canton de Seynod) s’exprimeront pour désigner deux conseillers départementaux.

H2O

HAUTE-SAVOIE | (🗳️ DÉPARTEMENTALES 2021) Vincent Pacoret : « Je suis le candidat naturel ! »

Le 02 Juin 2021

Depuis ce dimanche 30 mai, c’est parti pour la campagne officielle des élections départementales 2021.

H2O
1