Volume
Annecy

ANNECY | "Le tunnel reste un outil de désenclavement de la rive et d'apaisement de la ville d'Annecy" pour Jean-Luc Rigaut

Le 24/10/2021 - 4743 vues

Par Auriana Castro & Mathieu Hutin

Jean-Luc Rigaut, ancien maire d’Annecy et président de l'agglo, et désormais élu de l’opposition était « L’invité.e H2O » ce dimanche 24 octobre 2021. Une heure d’interview pour revenir sur son recours en annulation de l’élection municipale de 2020, sur la politique de la majorité et sur les politiques de mobilités.

Jean-Luc Rigaut confirme qu’aucune date n’est pour l’instant communiquée quant au verdict du Conseil d’Etat sur son recours, l’ancien maire se montre confiant : « Je suis patient, serein et je suis prêt pour la suite quoi qu’elle soit. » Un recours qui coûte 7 000 euros, directement sortis de la poche de l'élu selon lui. Interrogé sur sa volonté de se présenter si le Conseil d’Etat lui donnait raison, Jean-Luc Rigaut déclare être candidat et tête de liste en cas de nouvelles élections : « Aujourd’hui, ce n’est pas prétentieux de ma part que de dire que retourner à l’élection c’est pour gagner et revenir ce n’est pas pour revenir comme avant, mais retrouver une gouvernance homogène, une gouvernance partagée et surtout une dynamique et une envie de faire avec des personnes engagées pour leur ville et qui aiment leur ville. »  Il affirme également avoir 69 noms pour monter sa liste.

L’ancien maire confie qu’assumer sa défaite a été difficile, et qu’il s’est remis en question. Pour Jean-Luc Rigaut, Annecy reste une ville « profondément ancrée centre-droit, attachée aux valeurs libérales et humanistes »

C’est aussi l’occasion pour l’élu de l’opposition de donner son avis sur la politique actuelle menée par la majorité. Son principal reproche, la façon de faire de l’équipe municipale actuelle : « La manière de piloter une institution en dit assez long sur la manière dont les rapports se créent au sein de cette institution, avec le personnel qui la fait fonctionner. N’oublions pas les 3000 agents de la ville d’Annecy, qui, au quotidien, produisent du service public. […] Et j’entends rarement ce mot dans la bouche des élus qui sont censés l’incarner. J’ai envie qu’on remette le service public au cœur de l’action publique, l’intérêt général au cœur de l’action publique et que ça redonne de la fierté à la fois à ceux qui l’animent, mais également à ceux qui le vivent, aux citoyens et aux Annéciens. »

Jean-Luc Rigaut revient également sur les politiques de la majorité : budget participatif, pistes cyclables… Il salue notamment la forme prise du budget participatif et l’avancement des pistes cyclables. Pour l’ancien maire, mieux vaut chercher des points de rassemblements que de division : « Sous prétexte que nous ne sommes pas dans le club de la majorité, que nous sommes l’opposition, on pense que, forcément, ça frictionne. Je trouve que la division des politiques publiques ou la construction dans la division des politiques publiques plutôt que dans le rassemblement, n’est pas le bon chemin dès lors qu’on ne veut laisser personne au bord de la route. » 

C’est dans cette vision, que l’écologie est pour Jean-Luc Rigaut, un enjeu essentiel peu importe les étiquettes : « Aujourd’hui, tout le monde a compris que l’écologie était importante. Il faut retamiser tous les politiques quelques qu’elles soient au travers de cet angle. »

Interrogé sur la condition de certains bâtiments et infrastructures de la ville (le Parc des Sports, la Patinoire Jean-Régis, le centre d’hébergement et de réinsertion sociale Ma Bohème) Jean-Luc Rigaut se défend : « Je comprends qu’on ait pu dire la première année que c’était de la faute de l’équipe municipale précédente mais vous savez j’ai une histoire à raconter et vous en déduirez ce que vous voulez. C’est un patron d’entreprise qui passe la main à un autre, il lui confie trois enveloppes à ouvrir si ça ne va pas. Au bout de 6 mois, le nouveau patron ouvre la première, : « Dis que c’est la faute du prédécesseur ».  6 mois après, il ouvre la deuxième : « Dis que c’est la crise, que c’est à cause de la conjoncture ». Encore 6 mois après ça ne va toujours pas, il va chercher la dernière enveloppe et c’est écrit « Prépare trois enveloppes. » En réaction à l’invasion de rats du centre social Ma Bohème, Jean-Luc Rigaut condamne l’entretien régulier du bâtiment et la réaction des élus face au sinistre : « Je trouve ça indigne de la ville d’Annecy et quand je lis dans la presse que les élus ne sont pas allés sur le site pour faire le constat, pour gérer l’incident et accompagner la direction ou le personnel moi ça me pose un problème. »

L’interview se termine sur la question des mobilités et des transports, notamment sur le projet de bus à haut niveau de service. Il révèle : « On a perdu 10 à 15% du financement du projet par ce que le dossier n’a pas été fait. » Par ailleur, Jean-Luc Rigaut croit toujours au tunnel sous le Semnoz : « Le tunnel reste un outil de désenclavement de la rive et d'apaisement de la ville d'Annecy ». Jean-Luc Rigaut a également souhaité revenir sur les enjeux de la ligne Lyon- Turin : « Aujourd’hui il faut vraiment qu’on se batte pour améliorer le tracé par Chambéry de façon à accélérer le lien ferroviaire entre Annecy, Chambéry et Lyon de manière à être à une 1h40 max de Lyon. Et je vais le dire très clairement, je déplore que le maire actuel ne subventionne plus La Transalpine pour faire la promotion de ce projet. »

Voici le podcast « L'invité.e avec Jean-Luc Rigaut » à écouter ou réécouter :



AutreS actualités pour Annecy :

ANNECY | Christiane Laydevant demande que « les communes déléguées qui se sentent trahies puissent se retirer de la fusion »

Le 18 Janvier 2022

L’augmentation des impôts évoquée hier soir au conseil municipal de la commune nouvelle d’Annecy (projet d’augmentation de 1,5% de la taxe foncière sur le bâti) ne passe décidément pas dans les rangs des différentes oppositions.

H2O

ANNECY | "Jean-Luc Rigaut doit s'effacer." pour Antoine Grange

Le 17 Janvier 2022

Antoine Grange, membre du groupe politique Les Annéciens, conseillé municipal, vice-président du SCoT du bassin annécien, était « L’invité.e H2O » de ce dimanche 16 janvier 2022.

H2O

ANNECY | Le feu de garage se propage à une maison

Le 12 Janvier 2022

Un feu d'habitation est actuellement en cours, avenue du Parc des Sports à Annecy. L'alerte a été donnée à 12h32 ce mercredi 12 janvier 2022, après que le sinistre se soit déclaré dans le garage de l'habitation. Les flammes se sont ensuite propagées à l'habitation attenante.

H2O

ANNECY | Cygnes : Le fléau des attaques de chiens continue

Le 12 Janvier 2022

Ce mercredi 12 janvier, aux alentours de 10h, un husky attaque un cygne sur le Pâquier.

H2O

AURA | [🗳️ Législatives 2022] Catherine Pacoret « Je serais prête à incarner les valeurs de centre droit. »

Le 10 Janvier 2022

Catherine Pacoret, conseillère régionale UDI de la région Auvergne Rhône Alpes était « L’invité.e H2O » de ce dimanche 9 janvier 2022. L’occasion pour l’élue d’aborder différents sujets locaux et régionaux : les transports, les lycées, le plan montagne mais aussi d’évoquer la politique nationale en revenant sur la campagne présidentielle.

H2O

ANNECY | (📸PHOTO) H2O au cœur du chantier du pont Albert Lebrun

Le 07 Janvier 2022

Le chantier du pont Albert Lebrun nous a ouvert ses portes jeudi 6 janvier 2022.  Au cœur d’Annecy, entre Bonlieu et le Pâquier, le pont Albert Lebrun est en cours de reconstruction...

H2O

ANNECY | Un agent du département maîtrise seul un feu de voiture en sous-sol

Le 03 Janvier 2022

Le pire a été évité ce lundi 3 janvier 2022 au 23 rue de la Paix à Annecy, dans l’immeuble qui accueille le service des routes du département de la Haute-Savoie.

H2O

ANNECY | L'élection municipale n'a pas été annulée par le conseil d'État

Le 30 Décembre 2021

Les espoirs de voir l'élection municipale de juin 2020 annulée à Annecy étaient minces après l'audience qui s'était tenue le 2 décembre dernier.

H2O

ANNECY | Grave accident dans le défilé de Dingy, une passagère en urgence absolue

Le 28 Décembre 2021

Ce mardi 28 décembre, à 15h45, un accident s’est produit quelques virages après le rond-point de « La laiterie » sur la RD16, route d’accès aux stations des Aravis, qui a dû être neutralisée. Trois personnes ont été transportées au Change dont une passagère en urgence absolue. 

H2O

ANNECY | "Les violences conjugales sont évidemment une priorité de ma politique pénale : il faut ne plus rien laisser passer." Line Bonnet, Procureure de la République d'Annecy

Le 21 Décembre 2021

Line Bonnet, procureure d’Annecy était « L’invité.e H2O » de ce dimanche 19 décembre 2021. Une interview de presqu’une heure pour revenir sur son parcours et ses quatre premiers mois au parquet d’Annecy. En deuxième partie de l’interview, Pierre Filliard, procureur adjoint d’Annecy et représentant syndical du Syndicat de la magistrature nous a rejoint pour évoquer la mobilisation des magistrats ce mercredi 15 décembre.

H2O
1